"Sais-tu que vous portez tous les deux le même parfum ? Je t'assure, exactement le même. J'ai mis du temps à m'en rendre compte parce qu'il ne sent pas sur lui comme il sent sur toi. Mais lorsque je vous ai salués successivement, j'ai compris ! J'adore ce parfum. Il le porte tellement bien. Oh mais toi aussi ! C'est juste que sur toi, il est différent. Tu crois que tu pourrais m'en prêter ? Juste un peu hein, quelques gouttes... Non, bien sûr, tu pars demain, garde le flacon, évidemment. Mais si je trouvais un récipient ? Je ne sais pas moi... Tiens ! regarde, une tasse à café ! Non ? Non...il va s'évaporer, tu as raison. Et dans ma bouteille d'eau ? Je me débrouille pour fabriquer un entonnoir. Pourquoi ? Et bien pour que ça  ne coule pas part.... Ah ! Pourquoi j'insiste ? Je, euh... parce qu'il me le faut, j'en ai besoin ! J'ai envie de le respirer. Hum...et si je vidais mon flacon de parfum, j'en mettrais à la place et je pourrais en vaporiser où je le désire. Quoi ? Comment ça je suis folle ? Tu préfères que je cale mon nez au creux de ton cou à chaque fois que l'on est ensemble ? Allons, j'en veux simplement trois gouttes. Mais enfin non je ne suis pas folle ! Je t'en prie ! Je suis juste... Non, mais ça n'a rien à voir avec la folie ! Que j'achète le flacon ? Peut être, tu as raison. Mais nous sommes dimanche ! Je...S'il te plaît, juste une goutte sur mon poignet...

 

Je te jure que je ne suis pas folle. C'est simplement que c'est un peu de lui, ce parfum. Mais juste un peu. Il y a tellement plus dans son cou, sur ses mains et tout autour de lui. Non, finalement, ce n'est pas lui. C'est aussi toi ! Et je ne peux pas penser à toi constamment, quand même ! Et je ne peux pas penser à lui. Je ne peux plus. Et je ne suis pas folle..."

 

postmichel